Congrès du bureau du 31 mars 2012

Compte rendu du 31 mars 2012

REUNION MEMBRES DU BUREAU ROFAP à ROBECQ
31 MARS 2012 COMPTE RENDU
La réunion est ouverte à 15 heures 15 minutes
Sont présents : les membres du bureau exécutif de la ROFAP
Le Président : MAILLY Paul
Les vices présidents : VINCENT Roland, CAUCHARD Yvon, BOO Gaëtan.
Le trésorier : DAVID Jacques
Le secrétaire : LOBRY Marcel
Le responsable du service des bagues : LOBRY Marcel
Le commissaire général : CLODORE Jacky
Le commissaire Harz : MAILLY Paul
Le commissaire malinois : MANNIEZ Albert
Le délégué à la protection : WACQUIER Gérard
Responsable du site ROFAP : TANTART Bernard
Bienvenue à tous
VŒUX 2012 – UOF
Le bureau examine et apporte les réponses adaptées aux vœux UOF - 2012 exprimés par chaque région.
PROJET DE REFORME UOF
Un rapport qui répond point par point aux questions et réflexions sur le projet de réforme est transmis au président de l’UOF Michel GRASSEAU.
MONDIAL ALMERIA
Le convoyage des oiseaux jusque Roissy en Brie fut assuré dans les meilleures conditions par des convoyeurs expérimentés de la ROFAP. Il est rappelé que le convoyage du Mondial est assuré par la COMFRANCE c'est-à-dire toutes les entités françaises confondues.
CONGRES UOF – CASTRES
Le président MAILLY Paul, fera le déplacement et sera présent au congrès UOF de CASTRES les 27 et 28 avril 2012. Il rappelle simplement le coût élevé du voyage que la région devra supporter.
SALON DE L’AGICULTURE
Le bureau est favorable à la présence d’un stand UOF au salon de l’agriculture. Mais, l’information tardive via Présidents de Région, Présidents de club n’a pu permettre l’organisation de visites au sein des clubs.
IRREGULARITE DANS LES CONCOURS
Le traitement de l’affaire de l’irrégularité constatée lors d’un concours organisé par un club de la FFO est en cours malgré que ce dossier soit hors du formalisme réglementaire de l’UOF.Je rappelle que seul le Procès Verbal du club de la FFO est examiné. D’autres accusations ont été entendues. Elles n’ont pas fait l’objet d’un constat écrit et formel et ne peuvent être prises en compte.
Une commission constituée de personnes compétentes se réunira pour écouter l’éleveur mis en cause avant de statuer en toute objectivité, comme il se doit dans toute conception du Droit.
Quelle que soit la décision de cette commission, nous la respecterons. L’essentiel est l’examen des faits avec toute l’équité nécessaire.
Il est dommage qu’une problématique simple, d’un fait personnel, ait été exploitée à des fins d’animosité malveillante envers les entités UOF et CNJF. C’est une situation qui ne va pas dans le sens d’un débat serein et équitable fondé sur les faits, les intentions et les responsabilités. Nous avons, malheureusement, plus le sentiment d’un lynchage instrumentalisé que d’une volonté de justice.
Revenons au fondamental dans cette triste affaire :
Est-il permis à un éleveur de présenter trois oiseaux qui ne correspondent pas à la feuille d’ enlogement et qui, de plus est, des oiseaux qui ne sont pas de son élevage ? Voilà l’irrégularité constatée qui doit être jugée et rien d’autre, ni l’entité, ni le statut de la personne.
Suite à la décision concernant l’éleveur, que la CNJF statue en fonction d’une déontologie interne, cela est de son seul ressort.
Une attention particulière aux procédures à employer dans le cas de constats d’irrégularité sera dorénavant de rigueur dans nos concours. Un document sera transmis aux responsables de clubs. En dehors de l’emploi de cette procédure toute implication sera non avenue et relèvera de la malveillance.J’exclue l’éventualité d’une démarche de sanction au niveau de la Région. D’une part, l’article des statuts faisant référence aux sanctions n’est pas conforme au Droit et ne décrit aucune procédure réglementaire, d’autre part, manquer de cohérence à l’intérieur de notre entité serait un manque total de bon sens.FRAUDES - SANCTIONS – EXCLUSIONS
Vœu :Il faudrait rédiger un texte disciplinaire avec une échelle des fraudes ou malveillances et un barème de sanctions adaptées. Il est souhaitable que cela se fasse au niveau national. Les statuts de l’association régionale devront s’adapter.ADHESION DIRECTEPossibilité d’une adhésion directe à la Région pour les éleveurs non membre d’un club local ; A discuter en congrès.
BAGUES
Le responsable du service des bagues Marcel LOBRY rappelle fermement que les commandes de bagues normales ou express doivent impérativement lui être adressées. Il est le seul habilité à traiter les demandes des éleveurs des clubs.
Seuls les cas de litige sont examinés en concertation entre le responsable des bagues et le Président Général. Jusqu’alors, c’est toujours une solution de bon sens qui a prévalu en accord complet entre ces deux responsables.
PLAQUETTE ROFAP
Un projet de plaquette de la Région Ornithologique Flandres, Artois, Picardie présentée aux membres du bureau reçoit l’approbation de tous sur le principe. Toute personne ayant des compétences pour améliorer ce projet peut prendre contact avec Bernard Tantart. L’objectif est un triptyque de présentation valorisante de la ROFAP.
RESPONSABLE DE LA REVUE UOF
Bernard TANTART assurera l’intérim pour la correspondance avec le journal UOF « Les Oiseaux du Monde »
Un article sur le Régional (toutes catégories, inclus chant) paraîtra prochainement dans la revue.
CONCOURS 2012
Le président du club de Gravelines est contraint de déplacer son concours de la semaine 41 à la semaine 40, du 01 octobre au 07 octobre 2012.
REGIONAL ROFAP
Le bureau est favorable à l’ouverture du Championnat Régional ROFAP à tous les éleveurs français sans restriction quant à l’entité d’appartenance. A discuter en congrès.
NATIONAL 2013
La ROFAP souhaite organiser le Championnat National Ornithologique 2013 à Gravelines
La municipalité de Gravelines est très favorable à ce projet. Cette éventualité est étudiée par l’UOF. Autre candidature : Région 10 sur le site du Touquet
PREVISION BUDGETAIRE 2012/2013
RECETTES
Cotisations : 3250 €
Bagues : 1350€
DEPENSES
Convoyage National : 2000€
Représentation congrès de Castres : 600 à 700 €
Représentation réunion des Pts de Région en décembre : 0 ?
Subventions et trophées régionaux : 1400€
Protection : 350€
Assurance, frais gestion, déplacements…. : 700€

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE
Modifications statutaires
Le plus ancien en âge (vice-président) assure l’intérim jusqu’à la prochaine assemblée générale et ce, en cas de démission, de maladie grave ou décès du président.Par
Un des vice-présidents (par ordre d’ancienneté ou désigné voire élu lors des élections statutaires)Création d’un poste « chargé de la communication » Revue UOF, webmaster, plaquette ….
ELECTIONS STATUTAIRES
Un appel aux candidatures est lancé pour les postes à pouvoir ci-dessous :
Congrès de mai : électionTrésorier adjointSecrétaire adjoint (une candidature est connue)
Responsable de la communication (une candidature est connue)Possibilités de vacance lors du congrès d’automne le 09 septembre 2012
Président GénéralTrésorier
Et prévoir des possibilités de mouvement (exemple un vice-président qui se fait élire à la présidence générale libère son poste)
Rappel statutaire : Toute nouvelle candidature doit être adressée au Président Général au moins huit jours avant la date de l’assemblée générale.

Le président remercie les membres du bureau pour leur assiduité et souhaite à tous une excellente saison d’élevage et nous donne rendez vous le 13 Mai au congrès de printemps à ROBECQ

Le Secrétaire de la ROFAP Le président de la ROFAP

Marcel LOBRY Paul MAILLY




 

les membres du bureau

Compte rendu de congrès
Congrès du 15 mai 2011